Et maintenant, qu’en est-il ?

Publié le par Anonymous

 

Bilan – Aujourd’hui je récupères petit à petit. Cela fait + de 6 mois que je vois une amélioration. Tout d’abord, mes douleurs aux poignets se font beaucoup moins fréquentes ainsi que les migraines. J’ai recommencé à courir. Pas tout les deux jours comme avant, mais une fois tout les quinze jours une petite séance de 25-30min. Je me suis aussi mise au Yoga mais ça c'est tout nouveau!

Il m’arrive parfois de me réveiller le lendemain avec des cernes et quelques courbatures mais rien de comparable à avant.

 

Ce que j'ai appris est que je dois être très à l’écoute de mon corps. Si jamais je ressens que je ne suis pas en forme, je préfère ne pas faire « de folie ».

 

Mes migraines surviennent surtout lorsque que je regardes la télé allongé, lors des déplacements de longue durée, ou lors des réunions de travail… Elles sont moins quotidiennes (3-4 par mois) et beaucoup moins douloureuse mais par peur j’ai avec moi en permanence des cachets dans mon sac de plusieurs sortes "petite migraines", "grosse migraine"… ou encore un baume chinois à la menthe à masser sur la tempe.

 

Je portes davantage précautions à ce que je ressens pour mieux anticiper les douleurs qui pourraient survenir.

 

Je ne sais pas si c’est le fait de la prise d’isothérapique du vaccin gardasil ou la cure que j’ai faite contre les maladies articulaires (rhumatoflore et citrusflor des produits Janine Benoit) qui m'a permi de ressentir une amélioration.

 

Mais je sais que c’est encore loin d’être terminé, car il y a un mois je suis tombée malade d’un pauvre petit coup de froid (avec l’été que nous avons eu !!) et depuis je me remets à tousser comme l’année dernière. Une toux anormale qui me survient lorsque je prends la parole ou si jamais je suis émotive, énervé… j’ai l’impression de manquer de souffle.

Le fait que je sois peut-être asthmatique ne me traverse même pas l’esprit. Car je suis capable de rester à un même endroit une journée sans parler à ne pas tousser et une journée à parler ou bouger et à tousser. J’ai fais le test plusieurs fois !

 

A l’époque une petite cure de quelques gouttes nasale de cortisone m’avait calmé. Aujourd’hui je ne sais pas quoi faire. Cette toux me fatigue. Je penses plutôt demander de l'aide à un pneumologue. Car reprendre la cortisone m’inquiète vu que ce n’est pas très bon non plus pour la santé. Je me demande également si ce ne serait pas elle qui m’aurait calmé mes douleurs aux poignets… car bizarement depuis quelques jours celles-ci refont surface. Tout ça est assez récent, donc je reviendrais dessus dès que j’en serais plus.

 

En attendant, courage à celles qui traversent aussi le calvaire post vaccin.

 

Ne pas hésitez à en parler autour de soit.

Et j'espère de tout coeur que ce vaccin ne va pas engendrer de grave problème sur le long terme. Pour savoir en partie de quoi je parles, petite vidéo (à 2min28) :

 

 

 


 

 

Commenter cet article