Nous revoici donc au 30 avril 2009 avec ma troisième et dernière injection de Gardasil dans le bras gauche.

Publié le par Anonymous

 

Dans les jours qui ont suivis, j’ai eu droit à l’apparition d’une tâche rougeâtre à l’intérieur du coude, une tâche dont je n’avais jamais vu ainsi. On aurait dit que j’étais irritée, que je venais de me démanger vraiment très fort, assez bizarre. J’ai eu la tâche au moins pendant 2 jours à cet endroit. Elle n’a pas disparu progressivement mais immédiatement, comme elle était survenue. Je tiens à signaler que je ne fais aucune alergie particulière.

 

J’ai également eu un état grippale pendant 5 jours, je me suis soignée seule c’est à dire sans antibiotique car je n’avais pas d’importante fièvre. J’étais surtout terriblement fatiguée, lessivée, avec des maux de tête et toussotements ainsi qu’une légère raideur au cou, je passais mon temps à dormir.

 

A cette époque les médias commençaient à parler de la fameuse grippe A. Les derniers jours de mon état grippale je dois avouer que j’étais si mal que j’ai commencé à avoir peur. Depuis petite j’ai toujours eu une tendance à très mal ressentir mon état souffrant alors peut-être que j’étais plus mal que je le pensais.

 

Mais je n’avais fais aucun lien avec mon état grippale et le vaccin Gardasil car cette grippe m’était apparue bien une semaine après l’injection. Et ça me semblait pas une simple fatigue d’un après vaccin, mais un véritable virus.

 

A suivre...

Commenter cet article