Douze adolescentes d’une même école victimes du syndrome de La Tourette

Publié le par Anonymous

Un véritable scandale sanitaire, le vaccin Gardasil mis en cause. Les autorités et les médias jouent la carte de la désinformation.

 

gardasil-girl.jpg

 

Il ne s'agit pas d'un scénario de film d'horreur de série B. Douze jeunes filles new-yorkaises de la même école ont été soudainement prises d'un mal mystérieux qui a interloqué la communauté médicale, rapporte le site Jezebel. Les ados se sont brusquement mises à proférer des injures et ont été victimes de tics verbaux, un peu comme si elles avaient le syndrôme de Tourette. Le neurologue Laszlo Mechtler a qualifié ce mystère scientifique d'hystérie de masse ou de trouble de conversion. Un phénomène rare mais déjà observé.

 

"Cela s'est déjà produit auparavant, dans différentes parties du monde", explique-t-il. Ce qui a provoqué ce trouble reste incertain. L'école a eu recours à des tests environnementaux qui n'ont rien révélé de concluant. Une hystérie de masse peut être causée par un événement stressant, mais les jeunes filles étaient en train de faire une sieste quand cela s'est produit. "J'allais parfaitement bien. Il ne se passait rien. Je me suis réveillée et le bégaiement a commencé", témoigne une des ados. Le docteur Mechtler assure qu'elles vont toutes aller mieux et leur recommande de suivre une thérapie.

 

Source


Commenter cet article